Les D´ebuts d'une Formule des Traces Stables by Langlands R. P.

By Langlands R. P.

Show description

Read Online or Download Les D´ebuts d'une Formule des Traces Stables PDF

Similar french books

Esquisses/ébauches: Projects and Pre-Texts in Nineteenth-Century French Culture

Esquisses/ébauches assembles a forged of overseas students to discuss the position of the esquisse (the comic strip) and the ébauche (the lay-in or the draft) within the works of key nineteenth-century French writers and artists. those new readings, with their wide-ranging techniques to the query of the completed paintings, discover a cultural context during which different types of the incomplete develop into privileged and spotlight either the life of an esthetic of the incomplete and an rising poetics of procedure.

Biologie de la memoire

C’est grâce à los angeles mémoire que nous nous rappelons qui nous sommes, qui sont nos proches, où nous habitons, ce que nous devons faire aujourd’hui… C’est grâce à elle que nous parlons plusieurs langues, que nous fredonnons des chansons, que nous conduisons notre voiture sans y penser et que nous retrouvons nos clefs.

Additional resources for Les D´ebuts d'une Formule des Traces Stables

Sample text

Bien que nous ne voulions pas nous perdre dans les d´etails techniques de la th´eorie des groupes r´eels, il faut n´eanmoins essayer de comprendre cette caract´erisation parce que tous les r´esultats ult´erieurs de Shelstad reposent dessus. Tout groupe sur C d´efinissant par restriction des scalaires un groupe sur R, on peut supposer que F est r´eel. Si on veut tenir compte des choix de mesures sur T (F ) et G(F ) qui d e´ finissent ΦT (γ, f ) ou Φst T (γ, f ) on e´ crit ΦT (γ, f ; ωT , ωG ) ou Φst T (γ, f ; ωT , ωG ) .

Enfin on voudra passer a` d' autres groupes, surtout au groupe symplectique a` quatre variables, mais personne ˆ e de la formule des traces. Son L-groupe est le groupe projectif symplectique sur C qui n'a abor´e ce groupe du cot´ se plonge dans P GL(4, C), le L-groupe de SL(4). Pour obtenir des bons r´esultats sur le groupe symplectique et d'autres groupes avec le mˆeme groupe adjoint il faudra probablement v´erifier le principe de fonctorialit´e pour ce plongement, ce qui se fera peut-ˆetre au moyen d'une formule des traces tordues pour l'automorphisme ext e´ rieur ˆ et je ne sais mˆeme pas si cela est pour le proche avenir.

L'espace T (F ) est une r´eunion finie d'espaces affines r´eels et on obtient Treg (F ) en e´ cartant de T (F ) un nombre fini d'hyperplans. On d´efinit d'une fac¸on plus ou moins e´ vidente l'espace I (F ). C'est l'espace des fonctions qui se comportent comme les fonctions de Schwartz de Schwartz de Treg habituelles sauf qu'elles peuvent sauter aux hyperplans α(t) = 1, α ∈ I . Les D´ebuts d’une Formule des Traces Stables 32 Soit (1 − α(γ −1 )) . 1 |α(γ) − 1| 2 RT (γ) = α∈I / α∈I α>0 Pour d´efinir TT (γ) il faut choisir un ordre sur les racines de T .

Download PDF sample

Rated 4.22 of 5 – based on 10 votes